Le difficile retour des réfugiés au Nord du Mali

PAYS : Mali
DATE DE PUBLICATION : mardi 16 février 2016
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Société
AUTEUR : Moctar BARRY

Depuis que les combattants islamistes ont déserté le Nord-Mali, quelque 25 000 Maliens qui avaient fui la région, ont pris le chemin du retour. Mais la grande majorité des réfugiés hésite encore à franchir le pas.

Réfugié depuis décembre 2012, Gddou Al Moustapha a décidé de revenir sur ses terres à Tombouctou après trois ans d’exil. Sans argent mais heureux d’être "chez lui", il fait le bilan de son difficile retour à Tombouctou.

« Aujourd’hui encore, il existe hélas une catégorie d’enseignants irresponsables. C’est surtout eux qui sont à la base des échecs scolaires. Le plus grave est que leurs responsabilités sont parfois voilées par le fait qu’ils ont réussi à transférer à d’autres enseignants des promotions entières d’enfants qu’ils ont mal instruits, mal formés, dévoyés sûrement. Les efforts titanesques des enseignants responsables qui tentent de sauver ces malheureux enfants arrivent trop tard, débouchent fatalement sur des échecs. Il n’y a plus que tristesse et abattement chez ceux dont la conscience est encore vivante. »

Thomas Sankara, ‘Appel de Gaoua sur la qualité de l’enseignement au Burkina Faso – 17 octobre 1986’.

img