Nicaise Sawadogo, l’enseignant des détenus

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : samedi 16 avril 2016
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Education
AUTEUR : Gabriel KAMBOU

Nicaise Sawadogo est le président de l’association Ecole pour tous, une organisation éducative à but non lucratif fondée en 2011 et basée à Ouagadougou au Burkina Faso, agissant pour le développement, la réinsertion et la solidarité internationale à travers l’accès à l’éducation pour tous. Des cours sont mis en place en milieu carcéral, pour les enfants de la rue ou encore les filles et femmes illettrées travaillant sur les marchés.

Droit Libre TV a assisté à une formation en entrepreneuriat pour une cinquantaine de détenus à la MACO (Maison d’Arrêt et de Correction de Ouagadougou) .

« La paix, c’est aussi l’Iran et l’Irak. Combats fratricides complexes, incompréhensibles ; où l’on ne sait plus qui est dans quel camp, tant les imbrications sont nombreuses. Mais où l’on peut retenir simplement que ces armes dont les cliquetis signifient la mort chantent aussi la tristesse pour les femmes, les enfants, les vieillards, ces armes-là, sont fournies chaque jour par ceux qui se nourrissent du sang des autres, par ceux qui jubilent lorsque le fer tue et que le feu brûle ».

Thomas SANKARA, le 17 novembre 1986 lors de la visite de François Mitterrand à Ouagadougou.

img