Mali : Une manifestation pour exiger la libération de Ras Bath tourne au drame

PAYS : Mali
DATE DE PUBLICATION : dimanche 4 septembre 2016
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Société
AUTEUR : Moctar BARRY

Au Mali, l’animateur radio Ras Bath avait été arrêté le 15 aout dernier par des militaires alors qu’il se rendait à la radio Maliba FM pour son émission « CARTES SUR TABLE ». Son jugement a été prévu deux jours plus tard, le 17 aout à 09h au tribunal de la Commune 4 à Lafiabougou.

Sur sa page facebook, Ras Bath lance un appel à la mobilisation invitant les jeunes maliens à se mobiliser massivement dans le « calme et sans heurts » pour « envoyer un message fort à la conscience collective NOIRE qui lutte pour une Afrique démocratique, juste et prospère ». Son appel sera entendu. Des milliers de jeunes maliens descendent dans les rues de Bamako le 17 aout et se heurtent aux forces de l’ordre. Les échauffourées ont occasionnés 1 mort et 18 blessés selon les autorités. Ras Bath est libéré suite à la pression populaire.

Droit Libre TV a promené ses caméras dans les rues de Bamako en cette journée chaude et vous offre ce reportage exclusif !

« Aujourd’hui encore, il existe hélas une catégorie d’enseignants irresponsables. C’est surtout eux qui sont à la base des échecs scolaires. Le plus grave est que leurs responsabilités sont parfois voilées par le fait qu’ils ont réussi à transférer à d’autres enseignants des promotions entières d’enfants qu’ils ont mal instruits, mal formés, dévoyés sûrement. Les efforts titanesques des enseignants responsables qui tentent de sauver ces malheureux enfants arrivent trop tard, débouchent fatalement sur des échecs. Il n’y a plus que tristesse et abattement chez ceux dont la conscience est encore vivante. »

Thomas Sankara, ‘Appel de Gaoua sur la qualité de l’enseignement au Burkina Faso – 17 octobre 1986’.

img