Assétou, apprentie chauffeur à Bamako

PAYS : Mali
DATE DE PUBLICATION : jeudi 6 octobre 2016
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Emploi
AUTEUR : Abdoul Moumouni Bokoum

Assétou Koné est une fille non scolarisée. Elle a été élevée par sa tante qui n’a pas voulu entendre parler de l’école. Selon elle, sa nièce doit rester à la maison pour l’aider dans les travaux ménagers. Mais pour sa survie, Assetou a décidé d’être apprentie conductrice de taxi-bus appelé "Sotrama", métier pratiqué rarement par les femmes au Mali.

Elle apprend avec passion son métier et rêve devenir une conductrice de taxi-bus mais pour y arriver elle doit d’abord surmonter les préjugés de la société malienne et prouver qu’une femme peut aussi bien pratiquer ce métier qu’un homme.

« La paix, c’est aussi l’Iran et l’Irak. Combats fratricides complexes, incompréhensibles ; où l’on ne sait plus qui est dans quel camp, tant les imbrications sont nombreuses. Mais où l’on peut retenir simplement que ces armes dont les cliquetis signifient la mort chantent aussi la tristesse pour les femmes, les enfants, les vieillards, ces armes-là, sont fournies chaque jour par ceux qui se nourrissent du sang des autres, par ceux qui jubilent lorsque le fer tue et que le feu brûle ».

Thomas SANKARA, le 17 novembre 1986 lors de la visite de François Mitterrand à Ouagadougou.

img