Guinée Conakry : Etre élève et mère, véritable parcours de combattant

PAYS : Guinée
DATE DE PUBLICATION : jeudi 29 décembre 2016
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Education
AUTEUR : Moussa Diawara

En Guinée comme un peu partout en Afrique subsaharienne, la scolarisation des filles est émaillée de nombreux problèmes. Adja Diallo et Djélikatou Baldé sont deux jeunes femmes au foyer qui doivent chaque jour conjuguer étude et vie de mères. Elles sont en classe de terminale et doivent travailler dur pour leur examen de fin d’année. Ce qui leur prend tout le temps. Cela a des répercussions dans le foyer mais qu’à cela ne tienne !

Gérer le foyer avec des nourrissons sur les bras et les activités académiques n’est pas chose facile. Adja Diallo qui en a fait l’expérience déconseille fortement aux autres filles d’emprunter le même chemin qu’elle. Malgré les difficultés, Adja et Djélikatou font preuve de courage pour réussir leurs études, à tout prix.

Droit Libre TV est allé à la rencontre de Djélikatou et Adja dans leur univers de mère et d’élève.

« La paix, c’est aussi l’Iran et l’Irak. Combats fratricides complexes, incompréhensibles ; où l’on ne sait plus qui est dans quel camp, tant les imbrications sont nombreuses. Mais où l’on peut retenir simplement que ces armes dont les cliquetis signifient la mort chantent aussi la tristesse pour les femmes, les enfants, les vieillards, ces armes-là, sont fournies chaque jour par ceux qui se nourrissent du sang des autres, par ceux qui jubilent lorsque le fer tue et que le feu brûle ».

Thomas SANKARA, le 17 novembre 1986 lors de la visite de François Mitterrand à Ouagadougou.

img