Après avoir fui les violences, un nouveau départ pour l’ex préfet de Gao

PAYS : Mali
DATE DE PUBLICATION : jeudi 12 janvier 2017
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Société
AUTEUR : Souleymane DRABO

Seydou Timbely était le préfet de Gao au Nord du Mali, quand la crise a éclaté en 2012. Il a dû laisser tout derrière lui en prenant la fuite avec sa famille. Installé à Bamako depuis quelques années, le désormais ex-préfet continue de revivre les souvenirs de Gao. Délaissé par les autorités maliennes et sans véritable prise en charge, il essaie tant bien que mal de reconstruire sa vie de citoyen ordinaire malien. Portrait d’un homme marqué par la crise au Nord Mali, mais qui refuse de perdre espoir pour le futur de son pays.

« Tous les citoyens doivent redevenir des citoyens et non pas des con-citoyens comme le Président du Faso aime les appeler. Ils doivent participer au processus de changement. Il est temps une fois pour toute après 27 ans de régime sans partage que M. Blaise Compaoré comprenne que c’est le terminus de son bus. Aujourd’hui on assiste à des tentatives de passage en force. Cela n’est pas normal ... »

Smockey Bambara, porte-parole du Balai Citoyen, le 24 octobre 2014 au rond-point de la Zad pendant la semaine de désobéissance civile.

img