Facebook, Naïm Touré et le conseiller du président de l’Assemblée nationale

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : vendredi 24 mars 2017
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Médias
AUTEUR : Hassimi Zouré

Naïm Touré, lanceur d’alerte sur les réseaux sociaux au Burkina Faso, comparait devant la justice de son pays, pour des « injures publiques » que lui reproche Antoine Zong-naba, un conseiller du président de l’Assemblée nationale Salifou Diallo. Dans leur bataille judiciaire, les différentes parties livrent les faits et déclinent leurs motivations.

« La victoire contre le terrorisme ne sera possible que si la communauté internationale trouve la volonté de s’unir dans une large coalition. L’Organisation des Nations Unies est la mieux placée pour servir de centre de ralliement à cette coalition et pour élaborer les mesures que les gouvernements doivent maintenant prendre, individuellement et collectivement, pour lutter contre le terrorisme à l’échelon mondial. »

Kofi Annan

img