Facebook, Naïm Touré et le conseiller du président de l’Assemblée nationale

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : vendredi 24 mars 2017
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Médias
AUTEUR : Hassimi Zouré

Naïm Touré, lanceur d’alerte sur les réseaux sociaux au Burkina Faso, comparait devant la justice de son pays, pour des « injures publiques » que lui reproche Antoine Zong-naba, un conseiller du président de l’Assemblée nationale Salifou Diallo. Dans leur bataille judiciaire, les différentes parties livrent les faits et déclinent leurs motivations.

« Le rôle des intellectuels n’est pas de participer à la lutte pour le pouvoir. Encore moins de chercher à l’exercer. Leur rôle est, précisément, de se dessaisir autant que possible de tout pouvoir, de renoncer à l’exercice de tout magistère. Il n’est pas d’interpeller qui que ce soit. Il est de se faire, pour une fois, les maîtres de l’ascèse. »

Achille MBEMBE, historien et politologue camerounais in « Le lumpen-radicalisme et autres maladies de la tyrannie », publié dans le MONDE Afrique

img