Guinée : Les NTIC pour rendre Conakry coquette

PAYS : Guinée
DATE DE PUBLICATION : dimanche 2 avril 2017
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Société
AUTEUR : Moussa Diawara

L’insalubrité de certaines villes africaines est un réel problème. La capitale guinéenne n’est pas en reste. Autrefois appelée la perle de l’Afrique, Conakry ne présente plus que le visage d’immondices. La plage est un véritable dépotoir où personne n’ose s’y aventurer.

Mais soucieuse d’un environnement sain, Fatoumata Chérif a lancé une campagne de lutte contre l’insalubrité baptisée ‘’Selfie Déchets’’. Pour rendre Conakry coquette, Fatoumata sonne la mobilisation par les réseaux sociaux, notamment sur facebook et twitter. Pour elle, les NTIC sont un excellent outil de sensibilisation. La salubrité est une responsabilité collective. Pour ce faire, chaque citoyen doit jouer sa partition, aussi petite soit-elle.

L’État burkinabé a pris des mesures notables pour faire respecter les droits sexuels et reproductifs des femmes et des filles, comme le droit international l’y oblige. Alors que le 1er juin se rapproche, nous espérons qu’il tienne sa promesse de fournir des services de planning familial gratuits et aille beaucoup plus loin afin de garantir que ces services soient véritablement accessibles, et ce de façon équitable, à toutes les femmes et les filles, peu importe où elles vivent, et que les autres obstacles qui entravent l’accès à la contraception, comme le manque d’information, soient éliminés grâce à une campagne globale de sensibilisation au niveau national.

Marie-Evelyne Petrus Barry, directrice d’Amnesty International pour l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique centrale

img