Mali : Des artistes engagés contre la modification constitutionnelle

PAYS : Mali
DATE DE PUBLICATION : vendredi 4 août 2017
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Culture
AUTEUR : Redaction

Au Mali, le projet de révision constitutionnelle envisagé par le président Ibrahim Boubacar Keïta provoque une vague de contestations, menée par des jeunes activistes. Certains artistes chanteurs dont Roberto Magic dit Sapeur et Master Soumy y participent.

Entre menaces et intimidations, ils tentent d’éveiller les consciences à travers leur musique et dénoncent ce projet qu’ils considèrent comme étant une imposture.

« La paix, c’est aussi l’Iran et l’Irak. Combats fratricides complexes, incompréhensibles ; où l’on ne sait plus qui est dans quel camp, tant les imbrications sont nombreuses. Mais où l’on peut retenir simplement que ces armes dont les cliquetis signifient la mort chantent aussi la tristesse pour les femmes, les enfants, les vieillards, ces armes-là, sont fournies chaque jour par ceux qui se nourrissent du sang des autres, par ceux qui jubilent lorsque le fer tue et que le feu brûle ».

Thomas SANKARA, le 17 novembre 1986 lors de la visite de François Mitterrand à Ouagadougou.

img