L’insuffisance rénale, « un tueur silencieux qui peut être maîtrisé »

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : dimanche 6 août 2017
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Santé
AUTEUR : Hassimi Zouré

La moyenne d’âge des insuffisants rénaux et dialysés au Burkina Faso se situe « autour de 40 ans » même si on assiste « de plus en plus à l’augmentation de patients jeunes ». Et parfois « même très jeunes », selon l’Association Burkinabè des Dialysés et Insuffisants rénaux (Abudir).

Quels sont les causes de l’insuffisance rénale, ses manifestations, ses modes de prévention et de traitement ?

Le docteur Ignace Nitiéma, néphrologue au Centre Hospitalier Universitaire Yalgado Ouédraogo de Ouagadougou, dresse le portrait « d’un tueur silencieux qui peut être maîtrisé… »

« Le rôle des intellectuels n’est pas de participer à la lutte pour le pouvoir. Encore moins de chercher à l’exercer. Leur rôle est, précisément, de se dessaisir autant que possible de tout pouvoir, de renoncer à l’exercice de tout magistère. Il n’est pas d’interpeller qui que ce soit. Il est de se faire, pour une fois, les maîtres de l’ascèse. »

Achille MBEMBE, historien et politologue camerounais in « Le lumpen-radicalisme et autres maladies de la tyrannie », publié dans le MONDE Afrique

img