Malades mentaux : Grégoire Ahongbonon vole à leur secours

PAYS : Togo
DATE DE PUBLICATION : dimanche 27 août 2017
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Santé
AUTEUR : Daniel Addeh

Grégoire Ahongbonon sillonne plusieurs capitales ouest africaines pour mettre fin au calvaire des malade mentaux. A travers ses centres de traitements spécialisés au Bénin, en Côte d’Ivoire et au Togo, il redonne de l’espoir à ces personnes généralement marginalisées et laissées à elles-mêmes par leurs familles.

« La paix, c’est aussi l’Iran et l’Irak. Combats fratricides complexes, incompréhensibles ; où l’on ne sait plus qui est dans quel camp, tant les imbrications sont nombreuses. Mais où l’on peut retenir simplement que ces armes dont les cliquetis signifient la mort chantent aussi la tristesse pour les femmes, les enfants, les vieillards, ces armes-là, sont fournies chaque jour par ceux qui se nourrissent du sang des autres, par ceux qui jubilent lorsque le fer tue et que le feu brûle ».

Thomas SANKARA, le 17 novembre 1986 lors de la visite de François Mitterrand à Ouagadougou.

img