Le camp de Diffa, un refuge pour les victimes de Boko Haram au Niger

PAYS : Niger
DATE DE PUBLICATION : jeudi 28 septembre 2017
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Société
AUTEUR : Boureima Balima

Le camp de Diffa est le refuge des victimes de Boko Haram, venues du Niger et du Nigeria. Ils ont dû fuir leurs villages afin d’avoir la vie sauve. En attendant le retour de la paix, ils tentent de se reconstruire à l’intérieur de ce camp, et d’oublier les horreurs du passé. Dans cette zone où règne l’état d’urgence et la terreur, la fermeture de certains marchés porte un coup dûr à l’économie Nigérienne.

« Tous les citoyens doivent redevenir des citoyens et non pas des con-citoyens comme le Président du Faso aime les appeler. Ils doivent participer au processus de changement. Il est temps une fois pour toute après 27 ans de régime sans partage que M. Blaise Compaoré comprenne que c’est le terminus de son bus. Aujourd’hui on assiste à des tentatives de passage en force. Cela n’est pas normal ... »

Smockey Bambara, porte-parole du Balai Citoyen, le 24 octobre 2014 au rond-point de la Zad pendant la semaine de désobéissance civile.

img