Togo : Ces journalistes victimes de leur profession

PAYS : Togo
DATE DE PUBLICATION : mercredi 11 octobre 2017
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Médias
AUTEUR : Daniel Addeh

Au Togo, comme dans de nombreux pays africains, des journalistes sont agressés par les forces de l’ordre dans l’exercice de leur métier. Exposés aux menaces, aux tentatives d’intimidation et aux sévices corporels, c’est parfois au péril de leur vie qu’ils vont querir et traiter l’information.

Théophile ADANLETE, journaliste à la radio Victoire FM, Jérôme SOSSOU, directeur de publication du Triangle des enjeux et Carlos KETEHOU, président du patronat de la presse, reviennent sur leurs mésaventures.

« Tous les citoyens doivent redevenir des citoyens et non pas des con-citoyens comme le Président du Faso aime les appeler. Ils doivent participer au processus de changement. Il est temps une fois pour toute après 27 ans de régime sans partage que M. Blaise Compaoré comprenne que c’est le terminus de son bus. Aujourd’hui on assiste à des tentatives de passage en force. Cela n’est pas normal ... »

Smockey Bambara, porte-parole du Balai Citoyen, le 24 octobre 2014 au rond-point de la Zad pendant la semaine de désobéissance civile.

img