Togo : Ces journalistes victimes de leur profession

PAYS : Togo
DATE DE PUBLICATION : mercredi 11 octobre 2017
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Médias
AUTEUR : Daniel Addeh

Au Togo, comme dans de nombreux pays africains, des journalistes sont agressés par les forces de l’ordre dans l’exercice de leur métier. Exposés aux menaces, aux tentatives d’intimidation et aux sévices corporels, c’est parfois au péril de leur vie qu’ils vont querir et traiter l’information.

Théophile ADANLETE, journaliste à la radio Victoire FM, Jérôme SOSSOU, directeur de publication du Triangle des enjeux et Carlos KETEHOU, président du patronat de la presse, reviennent sur leurs mésaventures.

« La paix, c’est aussi l’Iran et l’Irak. Combats fratricides complexes, incompréhensibles ; où l’on ne sait plus qui est dans quel camp, tant les imbrications sont nombreuses. Mais où l’on peut retenir simplement que ces armes dont les cliquetis signifient la mort chantent aussi la tristesse pour les femmes, les enfants, les vieillards, ces armes-là, sont fournies chaque jour par ceux qui se nourrissent du sang des autres, par ceux qui jubilent lorsque le fer tue et que le feu brûle ».

Thomas SANKARA, le 17 novembre 1986 lors de la visite de François Mitterrand à Ouagadougou.

img