Jean-Hubert Bazié : "Sankara représente pour moi l’espoir"

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : samedi 14 octobre 2017
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Société
AUTEUR : Mouniratou Lougué

A l’occasion du trentième anniversaire de l’assassinat de Thomas Sankara, son ancien conseiller en communication, l’auteur écrivain Jean Hubert Bazié revient sur l’homme, leur relation amicale et professionnelle, et l’héritage qu’a laissé Sankara.

« Le rôle des intellectuels n’est pas de participer à la lutte pour le pouvoir. Encore moins de chercher à l’exercer. Leur rôle est, précisément, de se dessaisir autant que possible de tout pouvoir, de renoncer à l’exercice de tout magistère. Il n’est pas d’interpeller qui que ce soit. Il est de se faire, pour une fois, les maîtres de l’ascèse. »

Achille MBEMBE, historien et politologue camerounais in « Le lumpen-radicalisme et autres maladies de la tyrannie », publié dans le MONDE Afrique

img