Mauritanie : Talibé de père en fils

PAYS : Autres Pays
DATE DE PUBLICATION : jeudi 28 décembre 2017
CATEGORIE : test
THEME : Education
AUTEUR : Redaction

En Mauritanie, les écoles coraniques sont ancrées dans cette société en majorité musulmane. Les maîtres coraniques transmettent leur savoir de père en fils. Les enfants talibés qu’ils encadrent dans l’apprentissage du coran espèrent perpétuer la pratique à leur tour. Soumis à la mendicité, ils sont confrontés à de multiples difficultés dans un pays où le talibé n’est pas traité au même titre qu’un enfant ordinaire.

— -

Reportage réalisé dans le cadre de la formation en réalisation de film documentaire / Ciné Droit Libre Nouakchott / juillet 2017

avec le soutien de l’ambassade des Etats Unis au Burkina Faso
(Trans Saharan Counterterrorism Partnership / TSCTP)

L’État burkinabé a pris des mesures notables pour faire respecter les droits sexuels et reproductifs des femmes et des filles, comme le droit international l’y oblige. Alors que le 1er juin se rapproche, nous espérons qu’il tienne sa promesse de fournir des services de planning familial gratuits et aille beaucoup plus loin afin de garantir que ces services soient véritablement accessibles, et ce de façon équitable, à toutes les femmes et les filles, peu importe où elles vivent, et que les autres obstacles qui entravent l’accès à la contraception, comme le manque d’information, soient éliminés grâce à une campagne globale de sensibilisation au niveau national.

Marie-Evelyne Petrus Barry, directrice d’Amnesty International pour l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique centrale

img