Aicha TOUNKARA, quand la polygamie vire au calvaire …

PAYS : Mali
DATE DE PUBLICATION : lundi 16 avril 2018
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Société

Vivre au sein d’une famille harmonieuse en Côte d’Ivoire avant d’être rejetée avec sa mère et ses frères par son père, c’est le périple de Aicha TOUNKARA. Elle a connu la déscolarisation, la misère et la souffrance. Rentrée au Mali avec le reste de sa famille après le second mariage de son père, elle se bat aux cotés de sa mère pour s’assurer un meilleur avenir. A travers ce reportage, cette jeune fille raconte le drame vécu par sa famille, subissant le revers de la polygamie.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Ce reportage a été réalisé par Aicha TOUNKARA, dans le cadre du projet « Vac en Droit » organisé par Ciné Droit Libre Mali.

« La paix, c’est aussi l’Iran et l’Irak. Combats fratricides complexes, incompréhensibles ; où l’on ne sait plus qui est dans quel camp, tant les imbrications sont nombreuses. Mais où l’on peut retenir simplement que ces armes dont les cliquetis signifient la mort chantent aussi la tristesse pour les femmes, les enfants, les vieillards, ces armes-là, sont fournies chaque jour par ceux qui se nourrissent du sang des autres, par ceux qui jubilent lorsque le fer tue et que le feu brûle ».

Thomas SANKARA, le 17 novembre 1986 lors de la visite de François Mitterrand à Ouagadougou.

img