Niger : Société civile et étudiants mobilisés contre l’adoption du budget 2018

PAYS : Niger
DATE DE PUBLICATION : mardi 5 juin 2018
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Politique
AUTEUR : Boureima Balima

Plus de 1 800 milliards de FCFA. C’est le budget 2018 du Niger. Il a été adopté le 26 novembre 2017 par l’Assemblée Nationale et promulgué le lendemain par le président de la République, Issoufou Mahamadou. Il fait l’objet de vives contestations de la part de couches socio-professionnelles notamment les étudiants.

Dès lors, des manifestations ont été organisées par différentes organisations. Plus de 25 personnes ont été arrêtées et emprisonnées pour « organisation et participation à une manifestation interdite ».

La situation est tendue mais étudiants et société civile sont vent debout pour un réexamen de ce budget qu’ils qualifient de dépenses exorbitantes pour un pays pauvre comme le Niger.

« La victoire contre le terrorisme ne sera possible que si la communauté internationale trouve la volonté de s’unir dans une large coalition. L’Organisation des Nations Unies est la mieux placée pour servir de centre de ralliement à cette coalition et pour élaborer les mesures que les gouvernements doivent maintenant prendre, individuellement et collectivement, pour lutter contre le terrorisme à l’échelon mondial. »

Kofi Annan

img