Mali : Violences policières à quelques semaines de l’élection présidentielle

PAYS : Mali
DATE DE PUBLICATION : mardi 5 juin 2018
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Politique
AUTEUR : Nouhoum Kane

La Coalition pour l’alternance, un regroupement de plus de 120 partis politiques et organisations de la société civile, prône un changement de régime au Mali à l’issue de l’élection présidentielle du 29 juillet 2018. La manifestation du 02 juin, qui avait pour objectif d’exiger la transparence du scrutin ainsi qu’un égal accès aux médias d’Etat, a été fortement réprimée par les forces de défense et de sécurité. De nombreux blessés ont été enregistrés.

La Coalition n’entend pas céder face à ce qu’elle qualifie d’intimidation, de privation des libertés individuelles et collectives de la part du régime d’IBK. Un recul démocratique selon elle. Elle appelle à une nouvelle manifestation ce 8 juin.

« La victoire contre le terrorisme ne sera possible que si la communauté internationale trouve la volonté de s’unir dans une large coalition. L’Organisation des Nations Unies est la mieux placée pour servir de centre de ralliement à cette coalition et pour élaborer les mesures que les gouvernements doivent maintenant prendre, individuellement et collectivement, pour lutter contre le terrorisme à l’échelon mondial. »

Kofi Annan

img