« La République des Corrompus » : Hymne à l’intégrité et à la bonne gouvernance !

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : mercredi 5 septembre 2018
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Culture
AUTEUR : Masbé Ndengar

« La République des Corrompus », c’est le premier long métrage fiction de l’association Semfilms, plus connue dans la réalisation de documentaires.

D’une durée de 1h35, ce film plonge les cinéphiles dans l’univers de la politique africaine faite d’abus et d’intrigues de tous ordres.

Réalisé par Salam Zampaligré, avec une équipe jeune, « la République des Corrompus » est un hymne à l’intégrité et à la bonne gouvernance.

Pour le parrain de la cérémonie, Luc Marius Ibriga, président de l’Autorité supérieure de contrôle d’État et de Lutte contre la corruption (ASCE-LC), ce film est un « outil de sensibilisation et de prévention contre la corruption ».

L’État burkinabé a pris des mesures notables pour faire respecter les droits sexuels et reproductifs des femmes et des filles, comme le droit international l’y oblige. Alors que le 1er juin se rapproche, nous espérons qu’il tienne sa promesse de fournir des services de planning familial gratuits et aille beaucoup plus loin afin de garantir que ces services soient véritablement accessibles, et ce de façon équitable, à toutes les femmes et les filles, peu importe où elles vivent, et que les autres obstacles qui entravent l’accès à la contraception, comme le manque d’information, soient éliminés grâce à une campagne globale de sensibilisation au niveau national.

Marie-Evelyne Petrus Barry, directrice d’Amnesty International pour l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique centrale

img