Niger : Yacouba Moumouni, d’employé de maison à artiste de renommée mondiale

PAYS : Niger
DATE DE PUBLICATION : mercredi 8 mai 2019
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Culture
AUTEUR : Ismaël COMPAORE

Yacouba Moumouni dit Denké Denké, flûtiste et musicien, fait aujourd’hui la fierté de la musique nigérienne et Africaine. Lui et son groupe Mamar Kassey, ont joué dans les plus grandes salles et festivals du monde. Mais, rien ne le prédestinait à une si brillante carrière. N’ayant pas été à l’école, très jeune, il a exercé en qualité de boy chez la chanteuse Absatou Danté. C’est elle qui va l’enseigner la musique.

A force de persévérance, Yacouba Moumouni va fonder le groupe Mamar Kassey en 1995. Deux ans plus tard, en 1997, le Burkina Faso l’accueille avec son groupe aux Nuits Atypiques de Koudougou (NAK) ou il fait la rencontre de deux producteurs. Ce fut le déclic et depuis lors, Mamar Kassey va de succès en succès.

Près de 25 ans après ses débuts difficiles, nous avons rencontré Yacouba Moumouni. L’employé de maison est devenu artiste de renommée mondiale.

« La paix, c’est aussi l’Iran et l’Irak. Combats fratricides complexes, incompréhensibles ; où l’on ne sait plus qui est dans quel camp, tant les imbrications sont nombreuses. Mais où l’on peut retenir simplement que ces armes dont les cliquetis signifient la mort chantent aussi la tristesse pour les femmes, les enfants, les vieillards, ces armes-là, sont fournies chaque jour par ceux qui se nourrissent du sang des autres, par ceux qui jubilent lorsque le fer tue et que le feu brûle ».

Thomas SANKARA, le 17 novembre 1986 lors de la visite de François Mitterrand à Ouagadougou.

img