Burkina : Le combat des personnes albinos

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : mardi 25 juin 2019
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Santé
AUTEUR : Aristide OUANGRE

L’albinisme est une maladie génétique caractérisée par un défaut de production de mélanine. Il touche en Afrique 1 enfant sur 4000. Au Burkina Faso, l’intégration des personnes albinos se poursuit lentement. Les difficultés à l’enfance, la stigmatisation, l’insertion professionnelle, la santé fragile, etc. sont autant de situations que vivent les personnes atteintes d’albinisme.

Pour mieux comprendre le combat que mènent les personnes albinos pour une meilleure intégration dans la société, nous sommes allés à la rencontre de Adama Guéné, étudiant, Infirmier diplômé d’Etat et membre de l’Association Burkinabè pour l’Intégration des Personnes Albinos (ABIPA). REPORTAGE.

« Le rôle des intellectuels n’est pas de participer à la lutte pour le pouvoir. Encore moins de chercher à l’exercer. Leur rôle est, précisément, de se dessaisir autant que possible de tout pouvoir, de renoncer à l’exercice de tout magistère. Il n’est pas d’interpeller qui que ce soit. Il est de se faire, pour une fois, les maîtres de l’ascèse. »

Achille MBEMBE, historien et politologue camerounais in « Le lumpen-radicalisme et autres maladies de la tyrannie », publié dans le MONDE Afrique

img