Burkina : L’artiste Massa Demé pour la cause des déplacés internes

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : vendredi 13 septembre 2019
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Culture
AUTEUR : Masbé Ndengar

Après plusieurs années dans la musique, l’artiste Massa Demé met sur le marché son premier album. « Tounga » ou l’aventure, c’est le nom de baptême de cette œuvre qui comporte 10 titres abordant divers thèmes dont celui de l’immigration clandestine, une préoccupation de l’heure.

Massa Demé associe l’art au social. En effet, une partie du revenu de la vente de son album sera reversée pour soutenir les déplacés internes. Il se joint ainsi à l’action citoyenne humanitaire dénommée « FAISONS UN GESTE », lancée début août par une coalition des organisations de la société civile dont le but est de venir en aide aux déplacés internes.

Il a, par la même occasion, invité les populations à faire un geste en faveur de ces déplacés dont les besoins sont énormes.

« La paix, c’est aussi l’Iran et l’Irak. Combats fratricides complexes, incompréhensibles ; où l’on ne sait plus qui est dans quel camp, tant les imbrications sont nombreuses. Mais où l’on peut retenir simplement que ces armes dont les cliquetis signifient la mort chantent aussi la tristesse pour les femmes, les enfants, les vieillards, ces armes-là, sont fournies chaque jour par ceux qui se nourrissent du sang des autres, par ceux qui jubilent lorsque le fer tue et que le feu brûle ».

Thomas SANKARA, le 17 novembre 1986 lors de la visite de François Mitterrand à Ouagadougou.

img