Burkina : Kongoussi, l’autre visage de l’insécurité

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : mardi 22 octobre 2019
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Sécurité

Kongoussi est située à une centaine de kilomètres de Ouagadougou, à la porte du Sahel. Depuis le début de l’année, la localité a connu une série d’attaques meurtrières orientées contre les civils et les forces de défenses et de sécurité.

Aujourd’hui, ce sont plus de 46.000 déplacés internes qui ont trouvé refuge à Kongoussi.

Face aux premières vagues de déplacés, les habitants de Kongoussi ont organisé une mobilisation populaire pour accueillir, nourrir et loger les nouveaux arrivants. Certains ont lancé des appels à la résistance contre le terrorisme.

Un reportage exclusif de Droit Libre TV.

« La paix, c’est aussi l’Iran et l’Irak. Combats fratricides complexes, incompréhensibles ; où l’on ne sait plus qui est dans quel camp, tant les imbrications sont nombreuses. Mais où l’on peut retenir simplement que ces armes dont les cliquetis signifient la mort chantent aussi la tristesse pour les femmes, les enfants, les vieillards, ces armes-là, sont fournies chaque jour par ceux qui se nourrissent du sang des autres, par ceux qui jubilent lorsque le fer tue et que le feu brûle ».

Thomas SANKARA, le 17 novembre 1986 lors de la visite de François Mitterrand à Ouagadougou.

img