« Faisons un geste » : La clôture de l’action humanitaire prévue pour le 31 octobre

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : jeudi 24 octobre 2019
CATEGORIE : Articles
THEME : Société

Le groupe de plaidoyer « Sécurité humaine » de la CODEL, composé de l’association SEMFILMS (chef de file), du CNP-NZ, du RAJ, du RAPPED et du WANEP, et rejoint par d’autres organisations de la société civile et de citoyens bénévoles, a lancé l’action humanitaire citoyenne « Faisons un geste » le 1er aout 2019.

Cette initiative vise d’une part à mobiliser une conscience citoyenne afin de faire du citoyen le premier acteur de l’humanitaire, et d’autre part, à mettre sur l’agenda politique du gouvernement, la situation des déplacés internes. Aussi, il s’agissait de pouvoir apporter une contribution concrète en termes de besoins essentiels suite aux appels incessants des déplacés internes.
Prévue pour une durée de 03 mois, la collecte sera close le 31 octobre 2019. Durant les trois mois, de bonnes volontés ont fait parler leur cœur, et ont fait le geste qui soulage. De nombreux gestes combinés ont permis d’apporter du réconfort aux personnes déplacées internes. Ces dons en nature et en espèces, ont permis de rassembler des vivres, des vêtements, et des kits de première nécessité afin de venir en aide à plus d’un millier de personnes déplacées internes à Barsalogho, Ouahigouya et Kongoussi.

Malheureusement, le besoin reste immense et les sollicitations affluent de plusieurs localités. Très reconnaissants pour les efforts consentis par chaque contributeur, nous exhortons les personnes sensibles à la souffrance des déplacés internes, à manifester leur solidarité, afin d’apporter du réconfort à ceux qui se retrouvent loin de chez eux et dépourvus du minimum vital, du fait de l’insécurité.

Un bilan final chiffré sera disponible lors d’une conférence de presse à la fin de l’action, après la dernière remise de dons.

Alors, à vos cœurs, « FAISONS UN GESTE » pour les personnes déplacées internes du Burkina Faso, la collecte prend fin le 31 octobre.

Voici les contacts pour encore faire un geste :

Les mobiles money : 01 56 53 56 (Mobicash) 07 69 41 41 (Orange Money)
Compte Ecobank Semfilms/Faisons un geste : RIB : BF083 00001 170 1060 20 009 09.

Fait à Ouagadougou le 23 octobre 2019

Pour le Groupe d’Action Humanitaire
« FAISONS UN GESTE »
Luc DAMIBA, Président de Semfilms
Contacts : (+ 226) 25407616/ 64 27 47 55

« La paix, c’est aussi l’Iran et l’Irak. Combats fratricides complexes, incompréhensibles ; où l’on ne sait plus qui est dans quel camp, tant les imbrications sont nombreuses. Mais où l’on peut retenir simplement que ces armes dont les cliquetis signifient la mort chantent aussi la tristesse pour les femmes, les enfants, les vieillards, ces armes-là, sont fournies chaque jour par ceux qui se nourrissent du sang des autres, par ceux qui jubilent lorsque le fer tue et que le feu brûle ».

Thomas SANKARA, le 17 novembre 1986 lors de la visite de François Mitterrand à Ouagadougou.

img