Semfilms lance un appel à candidatures

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : vendredi 24 janvier 2020
CATEGORIE : Articles
THEME : Emploi

L’association Semfilms Burkina est une ABNL de droit Burkinabé créée en 2003 sous le récépissé n°247/2003. Il est doté d’un bureau exécutif et d’une unité de gestion qui assure la mise en œuvre de ses activités.

L’association poursuit trois objectifs principaux :
Offrir une plate-forme aux jeunes en vue de réaliser des projets artistiques et audiovisuels ;
Promouvoir les droits humains et la liberté d’expression auprès du public africain à travers le festival « Ciné Droit Libre » et la webtélé « Droit Libre TV ».
Constituer une banque de données des films sur les droits humains en Afrique.
Dans le cadre de l’opérationnalisation et de la mise en œuvre de son Plan stratégique (2016-2020, Semfilms lance un appel à candidatures au poste d’assistant administratif pour son siège à Ouagadougou.
Poste : Assistant administratif
Lieu d’affectation : Association Semfilms, Ouagadougou, Burkina Faso
Durée :dix (10) mois (renouvelables sous condition de performance satisfaisante et disponibilité de fonds)
Date présumée du début de l’affectation : 02 mars 2020


Description des tâches :
Placé(e) sous la responsabilité directe de l’Administratrice de Semfilms, il (elle) sera basé(e) à Ouaga et sera chargé (e) des tâches ci-après :
• L’accueil des visiteurs,
• La réception des appels
• Les prises de rendez-vous
• L’organisation de l’agenda de son (ou ses) responsable(s)
• La prise en charge de la correspondance professionnelle. rédaction des courriers,
• L’archivage, classement des dossiers
• Les contacts des structures partenaires.
• L’organisation de réunions, rencontres, et rédaction de comptes rendus.
• La gestion de la caisse des menues dépenses

Qualifications et compétences :
• Etre résident au Burkina Faso
• Maîtriser des logiciels bureautiques et les nouvelles technologies
• Avoir un bon niveau de français, la maitrise de l’anglais serait un atout
• Avoir un sens relationnel, la rigueur, la discrétion et l’organisation.
• Etre dynamique, avoir une capacité d’adaptation et le sens de l’initiative
• Avoir des habilités de communicateur (trice)
• Avoir la culture du résultat et le sens du travail bien fait,
• Etre de bonne moralité et capable de travailler sous pression et en équipe
• Etre disponible immédiatement.
• Avoir un engagement personnel en faveur des droits humains

Diplômes requis
• Etre titulaire d’un Bac G1 avec des connaissances en comptabilité ou d’un BAC G2/ACC
• Avoir au moins deux (02) ans d’expérience professionnelle,
• Avoir une parfaite maîtrise du français et une excellente expression écrite et orale ; la connaissance/maîtrise de l’anglais serait un atout ;
• Avoir une expérience prouvée en gestion de caisse de menues dépenses ;
• Montrer une parfaite maîtrise des applications informatiques courantes (Word, Excel, Power point, Outlook, Internet…),
Composition des dossiers de candidature :
Les dossiers de candidature doivent comprendre :
(1) une lettre de motivation adressée au Président de Semfilms,
(2) un curriculum vitae détaillé,
(3) une copie certifiée du diplôme, accompagnée des certificats de travail attestant l’expérience professionnelle du candidat,
(4) Trois contacts de référence pour attester les informations données dans le CV.
Le dépôt de candidature doit se faire par email aux adresses suivantes : semfilms@semfilms.org avec copie à fatmatabance@gmail.com, youlouka@gmail.com au plus tard le vendredi 07 février 2020 à dix-sept heures trente minutes (17H 30mn) GMT.

Date des entretiens avec les candidats présélectionnés : jeudi 13 février 2020
Date prévisible de prise de fonction des candidats retenues : le lundi 02 mars 2020 à 07h30
Pour toutes informations complémentaires, appelez au 75 69 00 57.

La procédure de recrutement se fera en deux phases :
Une première marquée par la sélection sur dossier. Les candidats retenus seront soumis à un entretien devant un jury selon un agenda qui sera communiqué.
NB : En cas d’admission, lesdits candidats seront invités à faire parvenir les copies légalisées des pièces du dossier et tout document complémentaire avant leur prise de service.

« Le rôle des intellectuels n’est pas de participer à la lutte pour le pouvoir. Encore moins de chercher à l’exercer. Leur rôle est, précisément, de se dessaisir autant que possible de tout pouvoir, de renoncer à l’exercice de tout magistère. Il n’est pas d’interpeller qui que ce soit. Il est de se faire, pour une fois, les maîtres de l’ascèse. »

Achille MBEMBE, historien et politologue camerounais in « Le lumpen-radicalisme et autres maladies de la tyrannie », publié dans le MONDE Afrique

img