La radio Djawoampo de Bogandé, un outil au service de la paix et du développement

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : mercredi 4 mars 2020
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Médias
AUTEUR : Masbé Ndengar

La radio Djawoampo de Bogandé se veut un outil de développement de la région. Ainsi, elle développe une grille de programme variée axée sur la sensibilisation de la population au vivre ensemble, à la cohésion sociale et à la promotion de la paix.

Dans la Gnagna comme un peu partout au Burkina Faso, les populations sont confrontées à certaines difficultés. La radio Djawoampo ou la radio des merveilles de la jeunesse, contribue de par ses activités à apporter des solutions et, en la matière, les résultats sont probants.

L’insécurité avec son corollaire de couvre-feu dans la région de l’Est porte un coup dur aux activités quotidiennes des populations et rend également très difficile le travail des journalistes sur le terrain. C’est pourquoi, les populations en appellent de tous leurs vœux à un retour à la normale.

« Le rôle des intellectuels n’est pas de participer à la lutte pour le pouvoir. Encore moins de chercher à l’exercer. Leur rôle est, précisément, de se dessaisir autant que possible de tout pouvoir, de renoncer à l’exercice de tout magistère. Il n’est pas d’interpeller qui que ce soit. Il est de se faire, pour une fois, les maîtres de l’ascèse. »

Achille MBEMBE, historien et politologue camerounais in « Le lumpen-radicalisme et autres maladies de la tyrannie », publié dans le MONDE Afrique

img