Journalisme en période de coronavirus : Entre inquiétude et devoir d’informer

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : jeudi 26 mars 2020
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Santé
AUTEUR : Mouniratou Lougué

Amenés à aller au contact de la population et dans des endroits publics pour collecter et traiter l’information, les journalistes sont inquiets des risques encourus sur le terrain.
Entre le devoir d’informer la population et le souci de se protéger et de préserver leurs proches de cette pandémie, il leur importe d’appliquer les conseils de prévention, tels que fournies par les autorités sanitaires.

Droit Libre TV a suivi des journalistes de plusieurs rédactions dans le cadre de la couverture des activités liées à la pandémie du coronavirus et vous livre ce reportage.

« Le rôle des intellectuels n’est pas de participer à la lutte pour le pouvoir. Encore moins de chercher à l’exercer. Leur rôle est, précisément, de se dessaisir autant que possible de tout pouvoir, de renoncer à l’exercice de tout magistère. Il n’est pas d’interpeller qui que ce soit. Il est de se faire, pour une fois, les maîtres de l’ascèse. »

Achille MBEMBE, historien et politologue camerounais in « Le lumpen-radicalisme et autres maladies de la tyrannie », publié dans le MONDE Afrique

img