Burkina : Moustapha, l’immortel

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : lundi 27 avril 2020
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Médias
AUTEUR : Ismaël COMPAORE

Le 6 avril 2020, le monde des médias et de la culture en Afrique perdait une de ses valeurs sûres. Il s’agit de Moustapha Laabli Thiombiano. Précurseur des radios libres en Afrique et PDG du groupe de médias Horizon FM et TVZ Africa, le Laabli national, comme on le surnommait affectueusement, a su imprimer sa marque au Burkina Faso et sur le continent. Il laisse derrière lui un lourd et riche héritage pour les générations présentes et futures.

Formateurs hors pair, Moustapha a à son actif des centaines de jeunes qui sont passés à son école. Certains, comme lui, sont aujourd’hui promoteurs de médias et d’activités culturelles à succès. Moustapha survivra à travers ses œuvres.

Droit Libre TV lui rend hommage.

« Le rôle des intellectuels n’est pas de participer à la lutte pour le pouvoir. Encore moins de chercher à l’exercer. Leur rôle est, précisément, de se dessaisir autant que possible de tout pouvoir, de renoncer à l’exercice de tout magistère. Il n’est pas d’interpeller qui que ce soit. Il est de se faire, pour une fois, les maîtres de l’ascèse. »

Achille MBEMBE, historien et politologue camerounais in « Le lumpen-radicalisme et autres maladies de la tyrannie », publié dans le MONDE Afrique

img