Burkina : Victoire, la conductrice qui brise les codes !

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : mercredi 3 juin 2020
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Société
AUTEUR : Masbé Ndengar

Victoire, jeune dame de 26 ans, institutrice et opératrice de saisie est à la direction provinciale de l’éducation préscolaire, primaire et non formel du Gourma pour son Service National pour le développement(SND).

Elle est affectée comme chauffeur du directeur. Les femmes qui conduisent on en voit tous les jours, mais celle qui conduit une autorité, ne court pas les rues. C’est d’ailleurs ce qui a rendu son patron septique dès le début. Mais elle a travaillé à gagner la confiance. Elle suscite, aujourd’hui, à la fois la curiosité et l’admiration.

Passionnée par son métier et compétente, elle rêve de conduire un jour le président du Faso. En plus de ses différents métiers, la princesse de koualou s’adonne à la mécanique auto dans un garage de la place.

Elle casse le code et brise les préjugés de la société pour se frayer un chemin. Aujourd’hui, elle force l’admiration et le respect autour d’elle. Reportage.

« Le rôle des intellectuels n’est pas de participer à la lutte pour le pouvoir. Encore moins de chercher à l’exercer. Leur rôle est, précisément, de se dessaisir autant que possible de tout pouvoir, de renoncer à l’exercice de tout magistère. Il n’est pas d’interpeller qui que ce soit. Il est de se faire, pour une fois, les maîtres de l’ascèse. »

Achille MBEMBE, historien et politologue camerounais in « Le lumpen-radicalisme et autres maladies de la tyrannie », publié dans le MONDE Afrique

img