Mali : Journalistes en danger

PAYS : Niger
DATE DE PUBLICATION : jeudi 25 juin 2020
CATEGORIE : Articles
THEME : Médias

Au Mali, les mouvements socio-politiques en cours suscitent des débats tant dans les médias que sur les réseaux sociaux. Les opposants au régime, regroupés au sein du mouvement du 5 Juin, Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP), demandent le départ du Président de la République Ibrahim Boubacar KEITA dont ils dénoncent la gouvernance. En soutien aux institutions, la Convergence des forces républicaines (CFR) a vu le jour. Entre ces deux mouvements, pas souvent facile aux journalistes de couvrir les différentes activités sans parfois être pris à partie. C’est le cas de Malick KONATE, journaliste blogueur et promoteur de la web télé Horon TV, qui est aujourd’hui menacé pour avoir fait son travail. Les organisations de défense de la liberté de la presse prennent très au sérieux ces menaces.

Suite à une manifestation organisée par la Convergence des Forces Républicaines (CFR), une nouvelle tendance s’opposant au M5-RFP, le journaliste et blogueur Malick KONATE, par ailleurs Président de l’Association des blogueurs du Mali, publie des vidéos de certaines personnalités de la CFR. Ces personnalités, autrefois fer de lance de l’opposition au Président Ibrahim Boubacar KEITA, sont aujourd’hui au-devant de la défense des institutions. Par deux vidéos, Malick KONATE fait un parallèle entre leurs propos d’opposants d’hier et de défenseurs du régime d’aujourd’hui. C’est la pilule amère qui passe mal au point de lui valoir des menaces via des appels téléphoniques, des messages, puis des vocaux WhatsApp.

En plus d’alerter son entourage, Malick publie les menaces sur sa page facebook. Une chaîne de solidarité voit le jour.

Depuis le 29 janvier 2016, l’on est sans nouvelle du journaliste Birama Touré dont le dossier est pendant en justice. Cette disparition du journaliste inquiète plus d’un malien, c’est pour éviter toute dérive envers les journalistes que la Maison de presse a, dans un communiqué, condamné les menaces contre Malick KONATE.

Le Mouvement de Protection de la Presse contre les Violences a, dans un point de presse tenu le mardi 23 juin, assuré le Président de l’association des blogueurs du Mali de son soutien et promet des actions pour dissuader quiconque viendrait à porter atteinte à la corporation.

Malick KONATE n’est pas le seul journaliste ayant reçu des menaces. Abdoulaye GUINDO, Président d’une autre association de blogueurs (Doniblog), a également reçu des menaces suite à ses publications. En effet, les propos du Président de l’Assemblée Nationale, traitant les manifestants du 19 juin de djihadistes, ayant créés la polémique, Abdoulaye GUINDO avait tourné en dérision ses propos. Il aurait également été menacé.

En plus des associations, plusieurs personnalités ont apporté leur soutien aux journalistes menacés. Parmi ses personnalités, l’ancien ministre de la justice et avocat maître Ismaël KONATE qui s’est proposé de renfiler sa toge d’avocat pour défendre Malick KONATE.

En rappel, Malick KONATE est aussi promoteur d’une web télé citoyenne dénommée « HORON TV ». Il est aussi le réalisateur du film documentaire « Dawa l’appel à Dieu », sélection au FESPACO 2019 et dans de nombreux festivals dans le monde.

La Rédaction

« Le rôle des intellectuels n’est pas de participer à la lutte pour le pouvoir. Encore moins de chercher à l’exercer. Leur rôle est, précisément, de se dessaisir autant que possible de tout pouvoir, de renoncer à l’exercice de tout magistère. Il n’est pas d’interpeller qui que ce soit. Il est de se faire, pour une fois, les maîtres de l’ascèse. »

Achille MBEMBE, historien et politologue camerounais in « Le lumpen-radicalisme et autres maladies de la tyrannie », publié dans le MONDE Afrique

img