Le "fou malade" qui dérange les autorités Sénégalaises

PAYS : Sénégal
DATE DE PUBLICATION : mercredi 30 juillet 2014
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Culture
AUTEUR : Luc Damiba

Le rappeur Mallal Almamy Tall alias Fou malade a été arrêté par les autorités sénégalaises qui l’accusent d’avoir tenu des propos diffamatoires lors d’une cérémonie.

Après cinq jours de détention, Fou Malade recouvre la liberté. Le tribunal des flagrants délits de Dakar a mis fin aux poursuites contre le « Y’en-a-marriste ». Le procureur qui avait requis 6 mois fermes de prison contre le rappeur n’a pas été suivi par le tribunal.

Droit Libre TV a rendu visite à Fou Malade dans son centre hiphop à Guédiawaye en banlieue dakarois pour parler du procès,les ménaces qui pèsent sur la liberté d’expression au Sénégal, la politique et le hiphop.

« Tous les citoyens doivent redevenir des citoyens et non pas des con-citoyens comme le Président du Faso aime les appeler. Ils doivent participer au processus de changement. Il est temps une fois pour toute après 27 ans de régime sans partage que M. Blaise Compaoré comprenne que c’est le terminus de son bus. Aujourd’hui on assiste à des tentatives de passage en force. Cela n’est pas normal ... »

Smockey Bambara, porte-parole du Balai Citoyen, le 24 octobre 2014 au rond-point de la Zad pendant la semaine de désobéissance civile.

img