Ouaga : Les spatules battent le macadam

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : lundi 27 octobre 2014
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Politique
AUTEUR : Gabriel KAMBOU

C’est un fait inédit ! "Quand la femme sort avec sa spatule, cela veut dire que l’heure est grave". Le Burkina entre inexorablement dans une zone de fortes turbulences. Après les jeunes et en attendant la grande manifestation de l’opposition politique, les femmes, munies de spatules se sont fait entendre bruyamment l’après- midi du 27 octobre 2014. Elles ont bravé l’interdiction de manifester de la mairie pour dire non à la modification de l’article 37. Blaise Compaoré entendra-t- il le message des spatules ?

« La paix, c’est aussi l’Iran et l’Irak. Combats fratricides complexes, incompréhensibles ; où l’on ne sait plus qui est dans quel camp, tant les imbrications sont nombreuses. Mais où l’on peut retenir simplement que ces armes dont les cliquetis signifient la mort chantent aussi la tristesse pour les femmes, les enfants, les vieillards, ces armes-là, sont fournies chaque jour par ceux qui se nourrissent du sang des autres, par ceux qui jubilent lorsque le fer tue et que le feu brûle ».

Thomas SANKARA, le 17 novembre 1986 lors de la visite de François Mitterrand à Ouagadougou.

img