Martyrs de la révolution du 30 octobre : un jeune rappeur tombé pour la patrie !

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : mercredi 12 novembre 2014
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Société
AUTEUR : Ismaël Compaoré

L’insurrection populaire du 30 octobre 2014 qui a eu raison du pouvoir de Blaise Compaoré a fait de nombreuses victimes. Parmi les martyrs tombés sur le champ de bataille figure le jeune rappeur Ouoba Aristide Yempabou Fabrice alias "Fab la faim".

Droit Libre TV revient sur le parcours de ce combattant et rend hommage à tous les martyrs de cette révolution.

« Le rôle des intellectuels n’est pas de participer à la lutte pour le pouvoir. Encore moins de chercher à l’exercer. Leur rôle est, précisément, de se dessaisir autant que possible de tout pouvoir, de renoncer à l’exercice de tout magistère. Il n’est pas d’interpeller qui que ce soit. Il est de se faire, pour une fois, les maîtres de l’ascèse. »

Achille MBEMBE, historien et politologue camerounais in « Le lumpen-radicalisme et autres maladies de la tyrannie », publié dans le MONDE Afrique

img