Avec le ministre Thierno Hass Diallo, à l’école de la tolérance

PAYS : Mali
DATE DE PUBLICATION : samedi 29 novembre 2014
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Société
AUTEUR : Moctar BARRY

Thierno Amadou Omar Hass Diallo, ancien diplomate et fondateur de l’association SOS Albinos, a été nommé en septembre 2013 Ministre des Affaires Réligieuses et du Culte du Mali.

Cet homme cultivé et prolixe, surnommé par ses intimes « Thierno Daba » (traduction littérale : Thierno le gueulard) a reçu une équipe de Droit Libre TV pour un entretien sans tabous sur l’extrémisme religieux, du rôle de la foi dans un état laïc, son état d’albinisme etc…

Avant tout, Thierno Diallo est un défenseur de la tolérance : la tolérance religieuse, la tolérance envers l’autre et surtout envers la communauté des personnes albinos qui ont trouvé en lui leur meilleur défenseur.

« La paix, c’est aussi l’Iran et l’Irak. Combats fratricides complexes, incompréhensibles ; où l’on ne sait plus qui est dans quel camp, tant les imbrications sont nombreuses. Mais où l’on peut retenir simplement que ces armes dont les cliquetis signifient la mort chantent aussi la tristesse pour les femmes, les enfants, les vieillards, ces armes-là, sont fournies chaque jour par ceux qui se nourrissent du sang des autres, par ceux qui jubilent lorsque le fer tue et que le feu brûle ».

Thomas SANKARA, le 17 novembre 1986 lors de la visite de François Mitterrand à Ouagadougou.

img