Seydou Badian : Entretien avec l’homme de « Sous l’orage »

PAYS : Mali
DATE DE PUBLICATION : samedi 4 avril 2015
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Opinions
AUTEUR : Moctar BARRY

A 92 ans, le combat politique et littéraire de Seydou Badian n’a pris aucun ride. Engagé en politique avant même l’indépendance du Mali aux cotés de Modibo Keita, son premier roman intitulé « Sous l’orage » connaitra un succès qui fera lui l’un des écrivains africains les plus lus de sa génération.

Nostalgique d’une époque où l’intégrité, la dignité et l’honneur étaient des valeurs sacrées et partagées, Seydou Badian parle avec un pincement au cœur de son « Maliba » dont il a écrit le texte de l’hymne national. Outre le regard critique qu’il porte sur la démocratie en Afrique, l’homme nous apprend qu’il a failli être tué avec Thomas Sankara et ses compagnons le 15 Octobre 1987 à Ouagadougou.

Interview exclusive accordée au correspondant de Droit Libre TV à Bamako.

L’État burkinabé a pris des mesures notables pour faire respecter les droits sexuels et reproductifs des femmes et des filles, comme le droit international l’y oblige. Alors que le 1er juin se rapproche, nous espérons qu’il tienne sa promesse de fournir des services de planning familial gratuits et aille beaucoup plus loin afin de garantir que ces services soient véritablement accessibles, et ce de façon équitable, à toutes les femmes et les filles, peu importe où elles vivent, et que les autres obstacles qui entravent l’accès à la contraception, comme le manque d’information, soient éliminés grâce à une campagne globale de sensibilisation au niveau national.

Marie-Evelyne Petrus Barry, directrice d’Amnesty International pour l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique centrale

img