Mousbila Sankara : mes tortionnaires du RSP

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : mercredi 29 avril 2015
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Opinions
AUTEUR : Boubacar SANGARE

Depuis la mort du président Thomas Sankara, le régime du Front Populaire (1987 - 1991) a été accusé de plusieurs entorses à la démocratie et à la liberté. Ce régime militaire a été mis en cause dans des arrestations arbitraires comme celui qu’à vécu Mousbila Sankara, ambassadeur du Burkina en Lybie sous la révolution.

Entre témoignage et analyses, cet ancien détenu politique revient sur sa torture et dévoile les noms de ses tortionnaires, présentement tous membres du Régiment de Sécurité Présidentielle (RSP).

« La paix, c’est aussi l’Iran et l’Irak. Combats fratricides complexes, incompréhensibles ; où l’on ne sait plus qui est dans quel camp, tant les imbrications sont nombreuses. Mais où l’on peut retenir simplement que ces armes dont les cliquetis signifient la mort chantent aussi la tristesse pour les femmes, les enfants, les vieillards, ces armes-là, sont fournies chaque jour par ceux qui se nourrissent du sang des autres, par ceux qui jubilent lorsque le fer tue et que le feu brûle ».

Thomas SANKARA, le 17 novembre 1986 lors de la visite de François Mitterrand à Ouagadougou.

img