1Burkina Faso Masbe Ndengar 8 décembre 2020

Journées nationales du refus de la corruption: Les ressources minières au centre des débats

Les Journées Nationales de Refus de la Corruption (JNRC) organisées par le Réseau National de Lutte Anti-Corruption (Renlac) abritent un forum portant sur plusieurs activités. Ce forum se tient les 8 et 9 décembre 2020 à Ouagadougou. “Transparence et redevabilité dans la gestion des ressources minières au Burkina Faso", c'est le thème dudit forum.   En discours introductif, c'est le secrétaire exécutif du Renlac, Sagado NACANABO qui a présenté le contexte de la question minière actuelle du Burkina Faso. Pour lui, les textes réglementaires en matière minière ont du mal à se faire accepter. Pour prevue, il avance que sur

Lire la suite

Burkina : Le théâtre forum pour promouvoir la cohésion sociale à l’Est

https://www.youtube.com/watch?v=uhw7qRH1nxk Le projet Jeunes Ambassadeurs dans sa mission de promouvoir la paix, la cohésion sociale et le vivre ensemble utilise divers canaux de communication pour sensibiliser les populations. Parmi ces moyens de communication figure le théâtre forum. Ainsi, trois troupes théâtrales de la région de l’Est ont été appuyé financièrement pour produire et organiser des spectacles. C’est le cas ici de la troupe Fandima qui s’est produite au marché de Bogandé devant plusieurs centaines de personnes. Les différents acteurs apprécient cette initiative.

Lire la suite
1Burkina Faso Ismael COMPAORE 30 septembre 2020

Le SYNATIC invite ses membres à se tenir prêts pour « barrer la route à la forfaiture du ministre Dandjinou »

La déclaration qui suit émane du SYNATIC faisant état de la crise que « traversent les médias publics ». Le Bureau national appelle à la mobilisation de ses membres en vue de « reprendre la lutte afin de barrer la route à une nième forfaiture du ministre Dandjinou et ses acolytes ». Pour le SYNATIC leurs « intentions sont claires : liquider les médias publics et leur organisation de lutte qu’est le SYNATIC ». Nous vous livrons in extenso cette déclaration. La crise que traversent les médias publics depuis maintenant cinq (5) ans a plus que pris le tournant de la répression et toutes sortes de

Lire la suite

Cérémonie de lancement du club Ciné Droit Libre de Tenkodogo

Abdoulaye DIALLO Coordonnateur/CDL (avec le micro) et ISMO VITALO/Parrain La cérémonie de lancement du club Ciné Droit Libre de Tenkodogo a eu lieu dans la salle de conférence de la résidence Wend Yam de Tenkodogo. Elle s'est déroulé le 13 juin 2020. C'est le 10e club Ciné Droit Libre qui vient de voir le jour. Ce lancement a été parrainé par l'artiste Ismo Vitalo.

Lire la suite

Burkina : Le Centre de Presse Norbert ZONGO présente son rapport sur l’état de la liberté de la presse

Ce vendredi 3 mai, le monde commémore la Journée Internationale de la Liberté de la Presse. Le Centre National de Presse Norbert ZONGO (CNP-NZ) l’a célébré cette année à Ouagadougou, en présentant son rapport 2018 sur l’état de la liberté de la presse au Burkina Faso. Reporters Sans Frontières publiait, il y a un mois, son classementmondial sur l’état de la liberté de la presse. Rapport dans lequel, lepays de "Henri Sebgo" pouvait s’enorgueillir car il fait un bon de 5places par rapport au précédent classement. Le rapport du CNP-NZapparait comme un diagnostic "national" de l’état de la liberté de

Lire la suite
1Pays root 28 août 2019

Liberté de la presse 2019 : le Burkina Faso classé parmi les réussites du continent Africain

Le pays du célèbre journaliste d’investigation Norbert Zongo a visiblement de quoi se réjouir. Le dernier rapport de "Reporters Sans Frontières" (RSF) classe le Burkina Faso 5 places plus haut par rapport à 2018. « Le Burkina Faso se classe parmi les réussites du continent africain en matière de liberté de la presse... », précise le rapport. En effet, le pays occupe la 36ème place au plan mondial. RSF dans son dernier rapport, estime qu’au Burkina Faso, le « paysage médiatique est dynamique, professionnel et pluraliste ». Il est vrai qu’à la faveur de l’insurrection de 2014 et du départ du président Blaise COMPAORE,

Lire la suite
Articles root 26 août 2019

Rendre la justice crédible et accessible commence par « une dépolitisation de l’appareil judiciaire » (Tahirou Barry)

Tahirou Barry, député à l’Assemblée nationale du Burkina Faso, estime que la solution pour une justice équitable passe avant tout par « une dépolitisation de l’appareil judiciaire », dans cette interview accordée en marge de la 14e édition du festival Ciné Droit Libre. Vous êtes à Ciné Droit Libre dans le cadre d’un panel sur la gouvernance et la justice. Que vous inspire le thème du festival « Justice, levez-vous ! » ? C’est une thématique assez importante. Une nation n’est forte que si elle repose sur une justice crédible. Je pense que les réflexions engagées autour de cette thématique,

Lire la suite
1Burkina Faso root 21 août 2019

Burkina : Marc, de drogué à moniteur d’auto-école

Aboubacar Camara est collecteur d’ordure à Conakry. Marié et père de 10 enfants, il pratique ce métier depuis plus de 20 ans. Chaque jour, à l’aide de son tricycle, il sillonne les domiciles des abonnés de la société dans laquelle il travaille pour la collecte des ordures. C’est peu de dire que Conakry est sale. De nombreuses familles ne sont pas encore abonnées à des structures spécialisées pour la collecte de leurs ordures à domicile. Celles qui sont abonnées souffrent de l’inexpérience et de l’inorganisation de certaines structures de collecte. La Guinée doit se doter d’une politique publique cohérente de

Lire la suite
1Burkina Faso root 21 août 2019

Au Burkina Faso, les personnes albinos disent non au cancer de la peau

La journée internationale de sensibilisation à l’albinisme est célébrée ce 13 juin 2019. Au Burkina Faso, pour cette cinquième édition, l’Association Burkinabè pour l’Inclusion des Personnes Albinos (ABIPA) a convié la presse pour le lancement de ses activités. Ce 13 juin est une journée importante pour les albinos du monde. « Toujours aussi fort » est le thème retenu cette année par l’Organisation des Nations Unies (ONU). A travers ce thème, l’ONU veut de reconnaître, célébrer et encourager la force des personnes vivant avec l’albinisme. Le président de l’ABIPA, Fabéré SANON est dans le même ordre d’idée : les personnes albinos sont à

Lire la suite
1Burkina Faso root 21 août 2019

Hadja Idrissa BAH : Six ans de défense des droits des jeunes filles

Hadja Idrissa BAH, étudiante âgée de 19 ans, est la présidente du parlement des enfants et la présidente fondatrice du club des jeunes filles leaders de Guinée. Engagée dès son jeune âge dans la défense des droits des jeunes filles, Hadja BAH engrange six années de lutte. La Guinée arrive en deuxième position des pays qui pratiquent le plus au monde les mutilations génitales féminines (MGF), avec un taux de prévalence de 96 %. Elle en fait son combat, en plus des mariages forcés. Présente au Burkina Faso dans le cadre du marathon médiatique de sensibilisation visant à mettre fin aux

Lire la suite