𝟮𝟱𝗲̀𝗺𝗲 𝗲́𝗱𝗶𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝘂 𝗭𝗜𝗙𝗙 : « 𝗠𝗮𝘀𝘀𝗼𝘂𝗱 » 𝗲𝗻 𝘀𝗲́𝗹𝗲𝗰𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗼𝗳𝗳𝗶𝗰𝗶𝗲𝗹𝗹𝗲

Votre film « Massoud », en compétition au Festival international du film de Zanzibar (ZIFF) en Tanzanie, fait partie de la sélection officielle.Décrit comme le plus grand évènement culturel en Afrique de l’Est, le Festival International du Film de Zanzibar (ZIFF) est l’un des plus grands festivals annuels célébrant la culture et le patrimoine à travers les arts et le cinéma.Cette édition qui se trouve être à sa 25ème se tiendra entre le 18 et le 25 juin 2022.Notons que « Massoud », produit par Semfilms Production, est d’ailleurs le seul film de l'Afrique francophone dans cette compétition de haut

Lire la suite

Répétitions théâtrales sur la résilience et la cohésion sociale à Ouahigouya

L’Atelier théâtre du Loroum a mis en scène une pièce théâtrale intitulée « talle teembo » en mooré ou « gardons l’espoir ». Cette pièce vise à contribuer à la promotion de la paix et de la cohésion sociale entre les communautés notamment les populations déplacées internes et les populations hôtes. C’est une pièce recommandée par Semfilms en vue de sensibiliser les populations. La pièce a été présentée du 21 au 25 mai 2022 sur dix sites à Ouahigouya dont sur huit sites de déplacés internes. Avant les représentations, les répétitions ont été à la hauteur. Vivez l’ambiance de la

Lire la suite

Le théâtre, source de résilience et de cohésion entre communautés

« Talle Teembo, ou gardons l’espoir » c’est le titre de la pièce théâtrale qui a été mise en scène par l’Atelier Théâtre du Loroum.Cette pièce recommandée par Semfilms a pour objectif de contribuer à promouvoir la paix et la cohésion sociale entre les communautés. Ainsi, c’est un théâtre forum qui veut susciter la cohabitation pacifique entre les populations déplacées internes et les populations hôtes. Cette pièce théâtrale veut contribuer également à encourager les populations déplacées internes à mener des activités génératrices de revenus.  La particularité de cette pièce théâtrale est que les comédiens sont majoritairement composés de déplacés internes.

Lire la suite

Quelle pourrait-être la contribution du sport et de la culture dans un contexte d’insécurité ?

La Circonscription d’Éducation de Base de la Commune de Diapangou a vibré au rythme de ses activités culturelles, sportives et artistiques du 27 au 28 mai 2022.Ces activités se sont tenues sous ce thème : « Le sport et la culture dans un contexte d’insécurité ». Pour les activités culturelles, la compétition a opposé plusieurs écoles de la circonscription en ballet, théâtre, sketch, Play-back et en récital Pour les activités sportives, la finale s'est disputée entre l'école de Bandiabgou et celle de Yensemideni. 1-0, c'est le score final en faveur de Bandiabgou.Ces journées ont connu la présence de l’équipe de

Lire la suite
1Burkina Faso Masbe Ndengar 19 janvier 2021

Cinéma : La radicalisation de la jeunesse au cœur du film « Massoud »

Massoud. Du nom de l’acteur principal, c’est à la fois le titre du deuxième film fiction long métrage produit par Semfilms, après La République des Corrompus. Tourné sur une période de plus de six semaines au Burkina Faso, Massoud est l’œuvre du réalisateur Emmanuel Rotoubam Mbaidé. Ce film a convoqué sur le même plateau, de grandes figures du cinéma tels Delphine Ouattara, Ildevert Méda du Burkina Faso, Youssouf Djaoro du Tchad et bien d’autres. Sortie attendue dans le premier trimestre de 2021, Massoud traite une problématique brûlante de l’heure à savoir l’extrémisme violent avec au centre la radicalisation de la jeunesse

Lire la suite

Cérémonie de lancement du club Ciné Droit Libre de Tenkodogo

Abdoulaye DIALLO Coordonnateur/CDL (avec le micro) et ISMO VITALO/Parrain La cérémonie de lancement du club Ciné Droit Libre de Tenkodogo a eu lieu dans la salle de conférence de la résidence Wend Yam de Tenkodogo. Elle s'est déroulé le 13 juin 2020. C'est le 10e club Ciné Droit Libre qui vient de voir le jour. Ce lancement a été parrainé par l'artiste Ismo Vitalo.

Lire la suite
1Pays root 20 août 2019

Mali : Un festival de films sur les Violences Basées sur le Genre

A l’occasion de la journée de la femme africaine célébrée le 31 Juillet de chaque année, le projet canadien JUPREC (Justice-Prévention-Réconciliation) a initié un festival de films sur les violences basées sur le genre à Bamako et à Ségou. Tous les films projetés traitaient des violences faites aux femmes et aux jeunes filles et ont suscité des débats, qui ont permis au festivalier(e)s de comprendre les différents types de violences subies par les femmes et les jeunes filles et d’envisager des solutions. La sensibilisation par l’image, par le cinéma est le crédo de ce festival. Le résumé de ce festival

Lire la suite