L’insécurité à l’Est du Burkina: La résilience par la foi

https://www.youtube.com/watch?v=9HWl5hHucJs Des attaques terroristes perpétrées contre des leaders religieux dans la province de la Komondjari à, l’Est du Burkina, ont occasionné la fermeture de nombreuses églises et mosquées. La pratique religieuse dans certaines zones est devenue risquée et le contact avec leurs leaders rompus. Une telle situation installe la méfiance et affecte la cohésion entre religieux mais à Gayéri, ces derniers se soutiennent mutuellement au nom de la foi en Dieu.

Lire la suite
1Burkina Faso Masbe Ndengar 19 janvier 2021

Cinéma : La radicalisation de la jeunesse au cœur du film « Massoud »

Massoud. Du nom de l’acteur principal, c’est à la fois le titre du deuxième film fiction long métrage produit par Semfilms, après La République des Corrompus. Tourné sur une période de plus de six semaines au Burkina Faso, Massoud est l’œuvre du réalisateur Emmanuel Rotoubam Mbaidé. Ce film a convoqué sur le même plateau, de grandes figures du cinéma tels Delphine Ouattara, Ildevert Méda du Burkina Faso, Youssouf Djaoro du Tchad et bien d’autres. Sortie attendue dans le premier trimestre de 2021, Massoud traite une problématique brûlante de l’heure à savoir l’extrémisme violent avec au centre la radicalisation de la jeunesse

Lire la suite
1Burkina Faso Masbe Ndengar 12 janvier 2021

L’Est du Burkina : La paix à l’épreuve du ”terrorisme routier”…

Promouvoir la paix et la cohésion sociale dans la région de l’Est du Burkina Faso, c’est la mission que le projet Jeunes Ambassadeurs s’est assigné. Ainsi, pour une sensibilisation de masse, le projet a appuyé financièrement quatre troupes théâtrales de l’Est dont la troupe Tin-Taani. Cette dernière a présenté une pièce théâtrale à Kantchari le 30 décembre 2020. Un évènement qui a réuni plusieurs personnes autour du concept « la semaine théâtrale pour la paix et la cohésion sociale dans la Tapoa ». Le siège de la radio Tin-Taani est plein de monde. Certaines personnes sont assises, d’autres débout. Des jeunes s’adonnent

Lire la suite

Burkina : Le théâtre forum pour promouvoir la cohésion sociale à l’Est

https://www.youtube.com/watch?v=uhw7qRH1nxk Le projet Jeunes Ambassadeurs dans sa mission de promouvoir la paix, la cohésion sociale et le vivre ensemble utilise divers canaux de communication pour sensibiliser les populations. Parmi ces moyens de communication figure le théâtre forum. Ainsi, trois troupes théâtrales de la région de l’Est ont été appuyé financièrement pour produire et organiser des spectacles. C’est le cas ici de la troupe Fandima qui s’est produite au marché de Bogandé devant plusieurs centaines de personnes. Les différents acteurs apprécient cette initiative.

Lire la suite
1Burkina Faso Ismael COMPAORE 17 septembre 2020

Région de l’Est : Le Projet Jeunes Ambassadeurs dote les Maisons des jeunes en matériel

https://youtu.be/WOvRLM5xLbQ Le projet Jeunes Ambassadeurs a mené une semaine d’activités dans la région de l’Est au cours du mois de juillet 2020. Au chapitre de ces activités figure la dotation des Maisons de jeunes en matériel d’animation. Il s’agit de ce fait de renforcer les capacités des structures, des lieux de rencontre et de formation des jeunes de la région de l’Est. Ainsi, 4 Maisons des jeunes notamment celle de Matiakoalia, de Piéla, de Diapangou et l’Institut Régional d’Administration de Fada, ont été doté de kits composés de divers matériels. Cette dotation permettrait de sensibiliser les maisons de jeunes sur

Lire la suite

Fada N’Gourma : L’insécurité tue à petit feu le marché à bétail

https://youtu.be/AhFwQDrA30k ous les dimanches le marché à bétail de Fada N’Gourma est en ébullition. C’est un carrefour international incontournable pour vendre et acheter du bétail. Mais depuis l’avènement de la crise sécuritaire dans la sous-région, les acheteurs se font rares et certains marchés ont littéralement fermé. De l’avis du président du comité régional de gestion des marchés à bétail, seul celui de Fada reste encore fonctionnel dans la commune. Malgré la psychose, les acteurs n’ont d’autre choix que de continuer à mener leurs activités. Ils fondent l’espoir qu’avec l’appui des forces de défense et de sécurité, la situation pourrait revenir

Lire la suite

Crise sécuritaire : Le message d’Amadou Wangré pour la jeunesse

https://youtu.be/1dljgZuAb3k La coexistence pacifique au Burkina est mise à rude épreuve face au terrorisme. Amadou WANGRE coordonnateur de l’Association Monde Rural (AMR), passe un message à l’endroit des jeunes, pour la consolidation du vivre ensemble, en cette période de crise sécuritaire. Il prône une jeunesse responsable et consciente des enjeux de l’avenir du Burkina FASO.Le projet "Jeunes Ambassadeurs" vise à promouvoir la cohésion sociale et le vivre ensemble, dans la région de l’Est du Burkina Faso.Le projet est mené par un consortium des organisations burkinabè, à savoir l’association Semfilms, le Balai Citoyen, Association Monde Rural et l’lnstitut Free Afrik, sous

Lire la suite