Yeni-Tiediba Timbangou : « Cultivons la cohésion sociale »

https://youtu.be/aOra1NcLbi8 L’insécurité de ces dernières années à l’Est du Burkina a porté un coup dur au vivre-ensemble. Des voix se lèvent pour appeler à la tolérance et au pardon. Ainsi, les religieux, les coutumiers, les artistes … sont mobilisés pour promouvoir la paix, la cohésion sociale, l’amour entre les populations. De la Kompienga en passant par la Tapoa, la Komandjari, la Gnagna, etc., les populations sont invitées à cultiver l’amour, la paix, la tolérance et à promouvoir le vivre-ensemble. Dans ce message le SG des koglweogo de Fada, Yeni-Tiediba Timbangou, invite la population à l’entente.

Lire la suite

Marie Gayeri : « je souhaite une bonne cohésion sociale au Burkina »

https://youtu.be/ni7BQXQ9-w0 L’insécurité de ces dernières années à l’Est du Burkina a porté un coup dur au vivre-ensemble. Des voix se lèvent pour appeler à la tolérance et au pardon. Ainsi, les religieux, les coutumiers, les artistes … sont mobilisés pour promouvoir la paix, la cohésion sociale, l’amour entre les populations. De la Kompienga en passant par la Tapoa, la Komandjari, la Gnagna, etc., les populations sont invitées à cultiver l’amour, la paix, la tolérance et à promouvoir le vivre-ensemble. Dans ce message la cantatrice Marie Gayeri « souhaite la cohésion entre les fils du Burkina ».

Lire la suite

Smockey : « Nous n’avons pas besoin de sang ni de massacres au Burkina Faso »

https://youtu.be/AF-k4VCuxQk L’insécurité de ces dernières années à l’Est du Burkina a porté un coup dur au vivre-ensemble. Des voix se lèvent pour appeler à la tolérance et au pardon. Ainsi, les religieux, les coutumiers, les artistes … sont mobilisés pour promouvoir la paix, la cohésion sociale, l’amour entre les populations. De la Kompienga en passant par la Tapoa, la Komandjari, la Gnagna, etc., les populations sont invitées à cultiver l’amour, la paix, la tolérance et à promouvoir le vivre-ensemble. Dans cet élément, Smockey s’adresse à la jeunesse. Voici son message.

Lire la suite

Aboubacar Kina, grand imam de Fada : « Enseignons le bien et rejetons le mal »

https://youtu.be/-rmEeK6k1ZE L’insécurité de ces dernières années à l’Est du Burkina a porté un coup dur au vivre-ensemble. Des voix se lèvent pour appeler à la tolérance et au pardon. Ainsi, les religieux, les coutumiers, les artistes … sont mobilisés pour promouvoir la paix, la cohésion sociale, l’amour entre les populations. De la Kompienga en passant par la Tapoa, la Komandjari, la Gnagna, etc., les populations sont invitées à cultiver l’amour, la paix, la tolérance et à promouvoir le vivre-ensemble. Le grand imam, Aboubacar Kina, dans ce message, appelle la population à se démarquer du mal

Lire la suite

Examens 2019 et insécurité : comment font ces scolaires déplacés de l’Est du Burkina ?

https://youtu.be/YJ3KD3JFFII A Fada N Gourma ou la cité de Yendabri, chef-lieu de la province du Gourma, dans la région de l’Est du Burkina, le secteur de l’éducation comme tous les autres secteurs d’activités est touché par les multiples attaques terroristes que connait le pays depuis 2016. Le récent rapport du ministère de l’éducation du Burkina fait état de plus de 1.000 écoles et établissements post- primaire et secondaire fermés avec plus de 300.000 élèves affectés et environs 10.000 enseignants hors des classes en ce milieu d’année 2019. La ville de Fada a alors enregistré dans ces différents établissements publics et

Lire la suite

Maire de Fada : « Ayons une attitude de paix et cultivons le vivre-ensemble »

https://youtu.be/vokpzL475iM L’insécurité de ces dernières années à l’Est du Burkina a porté un coup dur au vivre-ensemble. Des voix se lèvent pour appeler à la tolérance et au pardon. Ainsi, les religieux, les coutumiers, les artistes … sont mobilisés pour promouvoir la paix, la cohésion sociale, l’amour entre les populations. De la Kompienga en passant par la Tapoa, la Komandjari, la Gnagna, etc., les populations sont invitées à cultiver l’amour, la paix, la tolérance et à promouvoir le vivre-ensemble. Dans ce message le maire de Fada, Jean-Claude Louani à cœur ouvert, exhorte la population à « cultiver le vivre-ensemble ».

Lire la suite

Burkina : 4 organisations œuvrent pour le vivre-ensemble à l’Est

https://youtu.be/nNRQPF7bj5Y C’est dans la ville de Fada N’Gourma qu’un consortium de 4 organisations de la société burkinabè (Association Semfilms, Association Monde Rural, Balai Citoyen et Institut Free Afrik) a choisi pour le lancement du projet « Jeunes Ambassadeurs ». C’est un projet qui vise à stimuler la cohésion sociale, la promotion du dialogue inter et intra-communautaire dans la région de l’Est avec la jeunesse comme vecteur principal d’action. Ces dernières années, la cohésion sociale a pris un coup dans la région de l’Est. Ce projet est donc initié pour permettre de résoudre un certain nombre de problèmes qui minent le vivre-ensemble et

Lire la suite