Répétitions théâtrales sur la résilience et la cohésion sociale à Ouahigouya

L’Atelier théâtre du Loroum a mis en scène une pièce théâtrale intitulée « talle teembo » en mooré ou « gardons l’espoir ». Cette pièce vise à contribuer à la promotion de la paix et de la cohésion sociale entre les communautés notamment les populations déplacées internes et les populations hôtes. C’est une pièce recommandée par Semfilms en vue de sensibiliser les populations. La pièce a été présentée du 21 au 25 mai 2022 sur dix sites à Ouahigouya dont sur huit sites de déplacés internes. Avant les représentations, les répétitions ont été à la hauteur. Vivez l’ambiance de la

Lire la suite
Burkina Faso Masbe Ndengar 28 janvier 2022

« Il n’y a pas de plus beau que de vivre ensemble » (Youssouf Djaoro)

https://www.youtube.com/watch?v=9Ns9a8Kj_Ds Acteur de cinéma tchadien Youssouf Djaoro est un amoureux du 7e art. Il ne jure que par ce métier. N’ayant jamais suivi une formation de comédien, l’homme à la silhouette imposante est un autodidacte qui a joué dans plusieurs films à succès dont « Massoud », un film du réalisateur Emmanuel Mbaidé Rotoubam. Il a bien voulu nous accorder une interview dans laquelle il est revenu sur sa carrière, sa vision du monde, l’extrémisme violent qui endeuille le Sahel avec un message clé à la jeunesse, victime de radicalisation. Entretien exclusif sur Droit Libre TV.

Lire la suite
Burkina Faso Masbe Ndengar 28 janvier 2022

Littérature : Un livre sur les valeurs culturelles africaines !

https://www.youtube.com/watch?v=c0ilKY-EjTs Dans la salle de réunion de la direction régionale de la culture à Ouahigouya a eu lieux la cérémonie de dédicace de son livre intitulé « l'Histoire et les Traditions des peuples du Yatenga ». Autrement dit en mooré "Ti- viko la Titobgo". Sa vision, le respect des valeurs culturelles ainsi que les autorités pour une vie meilleure y ont été abordés. Il a été honoré en 2018 par une médaille d'honneur des collectivités locales. ……….. Ce reportage MOJO a été réalisé par Inoussa Belem dans le cadre du consortium Semfilms et Balai Citoyen. Inoussa Belem est l’un des

Lire la suite
Articles Masbe Ndengar 7 décembre 2021

Ciné Droit Libre 2021: Ouverture officielle chargée d’émotions

C’est parti pour plus d’une semaine de réflexion autour des droits humains en général, du droit à la sécurité et à l’éducation en particulier. C’est autour du thème: “quels futurs pour nos enfants?” que se tient le 16e festival Ciné droit libre (CDL) du 4 au 11 décembre 2021. A l’ouverture à l’Institut français de Ouagadougou, il s’est agi de performances dessins en hommage à deux figures chères au festival à savoir Amobé et John Rawlings. S’en ont suivi des projections de films. Une ouverture officielle chargée d’émotions. C’est Mory Touré, l'animateur du jour, qui a d’abord rendu un hommage

Lire la suite

Ouverture de Ciné Droit Libre 2021 : « C’était extraordinaire et émouvant »

Une forte mobilisation à l’ouverture officielle de la 16e édition du festival Ciné droit libre le 4 décembre 2021 à l’Institut français. Ce sont des participants très heureux et satisfaits du lancement qui nous livrent leurs impressions.   Laurent Somé : « Je suis venu ce soir pour assister à l’ouverture du festival ciné droit libre qui fait la promotion de la liberté d’expression et qui présente des films souvent censurés à cause de certains thèmes qui sont traités...  Cette édition entre également dans le cadre de la résilience. Le festival s’est adapté malgré les difficultés et continuent de l’être toujours. C’est l’occasion

Lire la suite
Burkina Faso Masbe Ndengar 3 décembre 2021

Éditorial : Ciné Droit Libre s’interroge sur l’avenir des enfants

16 ans d’existence dans la vie de l’organisation du festival Ciné Droit Libre ! Ce fut un long chemin parcouru ! Un chemin parfois périlleux mais toujours gratifiant et fait de partage d’expérience. La tenue de cette 16e édition est la preuve que vous et nous avions surmonté de nombreuses épreuves. Par amour de la culture mais aussi par amour du prochain ! Du sentiment d’être utile aux autres et de les rendre meilleurs ! En 16 éditions, le festival Ciné Droit Libre a muri en tant que tribune d’expression et de diffusion de films sur les droits humains en Afrique. A l’occasion,

Lire la suite
Burkina Faso Masbe Ndengar 29 novembre 2021

Festival Ciné Droit Libre 2021 : Toutes les informations ici (Bande annonce)

https://www.youtube.com/watch?v=rrGBkbUSbxA La 16e édition du festival de films sur les droits humains et la liberté d’expression en Afrique, Ciné Droit Libre (CDL) se tiendra à Ouagadougou du 4 au 11 décembre 2021 sous le thème : « Quels futurs pour nos enfants ? ». Cette édition est parrainée par Youssoupha et Alpha Blondy. Ciné Droit Libre, c’est plus d’une semaine de projections débats, de concerts, de panels, de Master class, d’humour, de plateaux télé, d’expositions, d’espace enfants, etc. Trouvez toutes les informations sur CDL sur cette bande annonce. #Ciné_Droit_Libre #CDL2021 #festival.

Lire la suite
Burkina Faso Masbe Ndengar 23 novembre 2021

Festival Ciné Droit Libre 2021 : Des vivres seront collectés pour les déplacés internes !

Le dimanche 21 Novembre 2021 s’est tenue au théâtre des Récréatrales de Gounghin une conférence de presse pour le lancement de la 16e édition du festival Ciné Droit Libre (CDL). Elle est parrainée par Alpha Blondy et Youssoupha qui seront tous les deux présents à Ouagadougou. L’édition de cette année se tiendra du 4 au 11 décembre 2021 à Ouagadougou sous le thème : « Quels futurs pour nos enfants ? ». La collecte de vivres au profit des déplacés internes constitue la particularité de l’édition 2021. Au cours de cette conférence de presse il était question de présenter les différentes articulations du festival

Lire la suite
Burkina Faso Masbe Ndengar 8 octobre 2021

Présentation du film ‘’Massoud’’ à la presse : « Le cinéma est une arme contre le terrorisme »

‘’Massoud’’, 2e film fiction long métrage produit par Semfilms. Réalisé par Emmanuel Rotoubam Mbaidé, Massoud a été tourné pendant plus de sept semaines au Burkina Faso. Il aborde le sujet de l'insécurité et la radicalisation de la jeunesse, à travers l'histoire d'un jeune homme qui se radicalise et qui finit par se faire recruter par un groupe armé terroriste. Ce film qui a été travaillé dans la discrétion au regard de son caractère sensible a été présenté à la presse le 8 octobre 2021 à Ouagadougou. En compétition officielle, section Perspectives au FESPACO 2021, cette projection sert d’avant-première mondiale. Emmanuel

Lire la suite