Burkina Faso Masbe Ndengar 26 octobre 2021

Burkina : S’habiller en Faso danfani est un luxe !

https://www.youtube.com/watch?v=Lll1-7XyJwE Plus qu'un désir, porté le Faso danfani est un acte patriotique. Malheureusement, ce pagne tant prisé est devenu un luxe au regard de son prix très élevé rendant ainsi difficile son accès aux citoyens lambdas. Pourtant produit entièrement au Burkina Faso avec le coton burkinabè ! « Nous voulons bien nous habiller en Faso danfani mais il est réservé aux plus aisés », témoignent les consommateurs que nous avons rencontrés. Voici ce qui justifie la cherté de ce produit qui fait la fierté nationale. ……… Ce reportage MOJO a été réalisé par Filanga Azèta Badini dans le cadre du

Lire la suite
Burkina Faso Masbe Ndengar 24 septembre 2021

Koumbri : Faible pluviométrie, les populations craignent la famine !

https://www.youtube.com/watch?v=MIug_zqHBXY Dans les villages du département de Koumbri la pluie se fait de plus en plus rare. Les populations sont inquiètes ! Elles craignent la famine ! Face à l’assèchement des cultures, les paysans abandonnent les champs sans pour autant finir les travaux champêtres pour se retrouver sur les sites d’orpaillage qui n’ont pas un grand rendement non plus. Selon elles, l’hivernage 2021 est irrécupérable. L'activité favorite est désormais l'orpaillage avec son corolaire d’insécurité. Une activité de tous les dangers, surtout pratiquée dans des conditions non réglementées. Nous nous sommes rendus dans les champs et sur les sites d’orpaillages rencontrer

Lire la suite
Burkina Faso Masbe Ndengar 24 septembre 2021

Région de l’Est: Présentation du projet Jeunes Ambassadeurs

https://www.youtube.com/watch?v=mILZ_QpxRbA Quatre organisations de la société civile du Burkina se sont constituées en consortium. Il s’agit de l’association Semfilms, le Balai Citoyen, l’Association monde rural (AMR) et l’Institut Free Afrik. Elles ont piloté le projet Jeunes Ambassadeurs (JA).  D’une durée de 30 mois, le projet JA a œuvré dans la région de l’Est du Burkina Faso à promouvoir le vivre ensemble, la cohésion sociale, la paix… Mais que savez-vous concrètement de ce projet ? Voici sa brève présentation en vidéo.

Lire la suite
Burkina Faso Masbe Ndengar 20 septembre 2021

Entrepreneuriat : Hermann, un étudiant – éleveur !

https://www.youtube.com/watch?v=Ce6n0pFINu4 Après son baccalauréat, Hermann, a décidé de se lancer dans l'élevage pour pouvoir subvenir à ses besoins. Aujourd’hui étudiant en 2e année en Anglais Appliqué aux Affaires à l'université de Ouahigouya, le jeune étudiant-éleveur est une source d'inspiration pour bon nombreux de jeunes. Portrait d’un jeune entrepreneur qui allie étude et élevage. …….. Ce reportage MOJO a été réalisé par Gildas W. Salo dans le cadre du consortium Semfilms et Balai Citoyen. Gildas W. Salo est l’un des 15 jeunes qui ont été formés dans la région du Nord à réaliser des sujets sur le vivre ensemble, la cohésion

Lire la suite
Burkina Faso Masbe Ndengar 6 septembre 2021

Djibo : A quand la route ?

https://www.youtube.com/watch?v=LgsoM-bjL5M Le bitumage de la route Kongoussi-Djibo est une préoccupation majeure pour les populations.  Très dégradée, cette route cause d’énormes problèmes aux usagers. Principale voie d’accès, l’axe Kongoussi – Djibo suscite la colère des populations qui attendent depuis des années. Nous avons emprunté cet axe abusivement appelé route pour nous imprégner des réalités. Entre le mauvais état de la route et l’insécurité ambiante, c’est avec beaucoup de difficultés mais aussi la peur au vendre que nous avons réaliser ce sujet. Reportage exclusif. ……….. Ce reportage MOJO a été réalisé par Fatimata Sidibé dans le cadre du consortium Semfilms et le

Lire la suite
Burkina Faso Masbe Ndengar 1 septembre 2021

Mahama Kindo, étudiant en 2e année : « Je paie mes études grâce à la maçonnerie »

https://www.youtube.com/watch?v=e5khHe_DFY0 Après son BEPC il n’a pas été affecté dans un établissement public. Au privé la scolarité est assez élevée. Il faut débourser au moins 60.000 fcfa pour espérer avoir une place. Mahama Kindo n’a pas cette somme. Il a donc décidé d’être aide maçon pendant les vacances. Il est payé 1500 fcfa par jour. Il a pu réunir la somme nécessaire pour sa scolarité en classe de 2nde. Il continue son travail de maçon à ses temps libres. Aujourd’hui il est en 2e année à l’université mais il est aussi devenu un excellent maçon qui emploie d’autres jeunes comme

Lire la suite
Burkina Faso Masbe Ndengar 30 juillet 2021

Dori : Un dépotoir d’ordures menace la santé des riverains !

https://www.youtube.com/watch?v=Xbt3lxBn_kg Nous sommes à Dori au quartier Petit Paris. Curieusement, ce Petit Paris se distingue par son insalubrité. Ce quartier constitue un dépotoir d’ordures ! On se croirait dans l’univers de toutes sortes de déchets. Véritable quartier poubelle ! Les odeurs nauséabondes sont au rendez-vous, à vous couper le souffle. Un jeune se bat au quotidien pour mettre de l’ordre mais vainement. Ce dépotoir menace aujourd’hui la santé des riverains. Les autorités sont interpellées. ………. Ce reportage MOJO a été réalisé par Boureima Mamadou Diallo pour le compte du consortium Semfilms et Balai Citoyen. Boureima Mamadou Diallo est l’un des

Lire la suite
Burkina Faso Masbe Ndengar 23 juillet 2021

Ouahigoua : Adja Kairya Maiga ou la marraine des orphelins du terrorisme !

https://www.youtube.com/watch?v=HiyZuO9yJSo Adja Kairya Maiga est une femme au grand cœur. Elle exprime, à chaque qu’elle le peut, sa solidarité envers des orphelins du terrorisme. Elle est l’initiatrice du ‘’festival spécial tabaski’’ au profit des enfants orphelins du terrorisme. Repas, communautaire, jeux, sorties récréatives, don de vivres…ont été au rendez-vous ce 22 juillet 2021 à Ouahigouya. Belle initiative à encourager et à imiter. ……………… Ce reportage MOJO a été réalisé par Filanga Azèta Badini dans le cadre d'un consortium de deux structures : l’association Semfilms et le Balai Citoyen. Filanga Azèta Badini est l’un des 15 jeunes qui ont été formés

Lire la suite
Burkina Faso Masbe Ndengar 21 juillet 2021

Éducation : Des écoliers chercheurs d’or !

https://www.youtube.com/watch?v=gkNY-PaAbNc Bien qu'étant une source de revenus pour de nombreuses familles, l'orpaillage artisanal a une influence négative sur la fréquentation scolaire à l'école de Bindéré dans le village de Bani (situé à une quarantaine de kilomètres de Dori). En pleine composition, Wilfried Sawadogo n'a que quelques élèves dans sa classe. Bon nombreux est sur le site d’orpaillage. Ceux-ci sont pour la plupart sur le site d'orpaillage à proximité de l'école. Enseignants, directeur d'école et parents d'élèves sont tous désemparés. Ils se demandent à quand le dénouement de cette situation. Immersion sur un site d’orpaillage qui absorbe des élèves .………. Ce

Lire la suite